Comment maintenir une bonne dynamique de télétravail

Tenir jusqu’au 11 mai

Rien de pire que d'avancer dans l’incertitude, sans visibilité sur le contexte environnant, le travail de ses collègues, ou l’état de ses clients et de ses prestataires.

Quand et comment pourront être faites les AG ? Quand l’activité normale va-t-elle reprendre ? Est-ce que le marché de la transaction va s’effondrer ? Comment préserver son activité et garder tout le monde motivé ? 

Certains, comme des copropriétaires adorent le faire, suspectent les autres de ne pas travailler, d’autres subissent les cris d’enfants à côté, et d’autres encore sont seuls, sans bruit, ni motivation. 

Comment tenir confinés et garder un bon rythme de télétravail encore plusieurs semaines ? 

Dans cet article nous allons envisager 5 axes pour survivre jusqu’au 11 mai (au moins...) : 

  1. Combattre l’ennui : que faire sans fuites d’eau à résoudre ?
  2. Garder une dynamique de communication active
  3. Continuer à montrer son implication sur le terrain envers ses copropriétés  
  4. Se doter des bons outils 
  5. Se former 

 

Combattre l’ennui : aller plus loin pour ses copropriétés 

Combien peut nous manquer toute la gestion de l’urgence en copropriétés ! Une journée sans copropriétaire qui s’agace, sans urgence “absolue”, sans fuite ou sans prestataire qui rate une intervention, c’est beaucoup mieux. Mais ça manque de son piquant. 

Saisissez-vous de celles qui tombent rarement, et allez plus loin que vos prérogatives pour vos clients, sans oublier de bien leur signaler. Non seulement vous combattrez efficacement l’ennui, mais en plus vous pourrez démontrer votre valeur auprès des copropriétaires. 

Comme cet exemple de Gilles Frémont au 14e jour du confinement, qui s’empare de la fuite et s’en occupe, même si elle concerne du privatif ! 

Linkedin-post

 

Restez en contact régulier avec vos collègues

Les journées télé-travaillées ne s’improvisent pas : nous devons être proactif, préparer des plans d’action d’ici la reprise de l’activité, et faire des points téléphoniques réguliers pour limiter les blocages. 

Même à distance, il est indispensable de maintenir une dynamique d’équipe afin de garder le lien, être au courant de ce qu’il se passe, ne pas se renfermer soi-même. Oui, il s’agit parfois d’enchaîner visio après visio, et c’est nettement plus fatiguant que de vraies réunions (et souvent moins amusant !), mais cela garantit un lien social sain, qui permet de rester efficace et motivé.  

Ainsi, essayez de ne rien changer de vos habitudes du bureau en planifiant des points réguliers avec votre équipe, mais en visioconférence. Que ce soit des points à deux réguliers, ou des réunions plus générales, voire même des ateliers !. Ces échanges garderont le lien et la confiance entre collègues.

 

S’impliquer sur le terrain envers les copro… à distance

Comment garder le contact à distance avec vos copropriétés ? Une initiative que nous avons nous-même lancé, comme beaucoup d’autres, est l’affichage ! Trouvez un relai sur place pour afficher quelque chose, et profitez en pour rappeler votre présence et votre valeur. 

Chez uptime, nous avons créé une affiche que nos techniciens posent à l’intérieur des ascenseurs, pour favoriser la coopération entre voisins pendant cette période difficile : 

Affiche

 

En plus, cela nous permet de réaliser des tests de nouveaux éléments de branding. 😀

Joignez l’utilité sociale à votre action, et relayez les campagnes de prévention comme le préconise l’UNIS par exemple : 

unis

Avez-vous d’autres idées pour garder le lien sur le terrain tout en étant chez soi ? Partageons-les ! 

 

Se doter des bons outils

Il existe un nombre important d’outils collaboratifs en ligne. Le choix est important que l’on peut rapidement s’y perdre ! Découvrez notre sélection en quelques mots :

  • Des solutions comme Slack, Discord vous permettront de garder le contact avec vos équipes via des messageries instantanées.
  • Google Drive, Microsoft Onedrive ou Dropbox vous permettent de partager en ligne des documents en toute sécurité.
  • Todoist, Wunderlist ou Asana vous permettent de créer des listes de tâches partagées. 
  • Wetransfer pour envoyer des documents trop lourds pour votre messagerie comme des appels d’offres pour vos travaux.
  • Pour les visioconférences, nous ne pouvons que préconiser Google Meet, Uberconference ou encore Whereby. Zoom est dans ce son côté dans l’œil du cyclone quant à la sécurité de sa plateforme.
  • Organisez vos projets avec des tableaux Kanban c’est simple avec des outils de gestion de projet comme Trello ou Monday. Un tableau par copro pour ne rien louper des actions et tâches à effectuer ?

Si vous en avez besoin : formez-vous

Restez productifs en vous formant pendant cette période de confinement. Si vous vous sentez toujours un peu désorienté à l’idée de travailler à la maison, nous avons sélectionné pour vous quelques cours en ligne accessibles gratuitement sur OpenClassrooms :

Travailler en autonomie

Communiquez en utilisant les outils numériques

 

Et n’oubliez pas, nous vivons un moment inédit avec ce confinement. Nous avons tous besoin d’un certain temps pour trouver ses repères, et il pour tous difficile de tenir dans la durée. Mais qu’importe, l’important est d’avancer, de s’adapter et de se renouveler pour continuer à être épanoui dans notre travail, même à la maison.

Inscrivez-vous à notre blog

Recevez chaque mois les meilleures pratiques et actualités pour une gestion optimale de vos copropriétés. Inscrivez-vous !

Plus d'articles

La date du déconfinement a beaucoup fait parler. Toujours est-il que le 11 mai était attendu par...

19 mai 2020