La proptech, la révolution 2.0 de l’immobilier !

Recensant plus de 8000 entreprises évoluant dans le secteur de la proptech dans le monde en 2020, une étude menée par l'UNISSU met en lumière la démocratisation et l’ampleur de ce nouveau phénomène de transition digitale.

La proptech connaît également un essor fulgurant en France. En 2018, un mouvement est lancé par des startups françaises, comptabilisant aujourd’hui 170 structures adhérentes. Clé de voûte de la transformation digitale de la chaîne de valeur immobilière, la proptech offre, via l’utilisation des nouvelles technologies, des solutions innovantes aux différents acteurs du secteur. En effet, de nombreuses startups basent aujourd’hui leur modèle sur une approche digitale et moderne de l’immobilier. L’utilisation du terme proptech, utilisé pour représenter ces entreprises, est de plus en plus courante ces dernières années. Pour autant, il reste relativement étranger du grand public.

Alors la proptech, qu’est-ce que c’est, et quels bénéfices offre-t-elle ?

 

La proptech, où l’immobilier 2.0

Tirant son origine des termes Property (propriété) et Technology (technologie), la proptech se veut un atout essentiel dans la transformation digitale de notre société. Par le biais des nouvelles technologies, les acteurs de ce secteur offrent des outils innovants permettant de repenser l’intégralité des activités liées de près ou de loin à l’immobilier.

Aujourd’hui, la proptech s’articule autour de différentes branches :

Le Smart Real Estate, aussi appelé “immobilier intelligent”, ayant pour objectif premier de faciliter le management des biens immobiliers dans sa globalité.

Le Real Estate Fintech ou l’immobilier Fintech, cherchant à faciliter l’achat et la vente de biens immobiliers.

La Smart City, définie comme la ville intelligente et moderne, qui utilise les nouvelles technologies d’information et de communication pour améliorer la qualité des services et en réduire les coûts économiques et environnementaux. 

L’économie du partage, visant à simplifier l’usage des différents biens immobiliers, grâce au co-living ou au coworking par exemple.

Plus globalement, la proptech et les technologies qui en découlent interviennent sur l’ensemble des services portant sur la construction, l’achat, la vente, la location, le déménagement et la gestion de biens immobiliers.

 

Quels bénéfices pour l’immobilier ?

À l’instar de l’ensemble des secteurs économiques, le développement des nouvelles technologies dans l’immobilier a vu naître de nouveaux besoins pour les usagers. Il est donc essentiel pour les entreprises d’être en mesure de répondre à ces nouvelles attentes. Si la démocratisation de la proptech permet donc de moderniser l’ensemble de la chaîne de valeur de l’immobilier, elle joue également un rôle crucial dans la quête de la satisfaction client.

L’usage des technologies est au cœur de l’optimisation de l’expérience utilisateur, tant dans la personnalisation de celle-ci que dans l’immersion proposée aux clients, au sein même des immeubles. À titre d’exemple, de nombreuses agences immobilières offrent aujourd’hui la possibilité de géolocaliser les biens et de les visiter directement sur internet, depuis chez soi, grâce à la réalité virtuelle. Par ailleurs, il est désormais possible de contrôler certains aspects d’un bâtiment à l’aide d’applications, tels que la gestion de la température ou encore la réservation, en temps réel et à distance, de salles de réunion dans un espace de coworking. Ces technologies offrent donc de nouvelles perspectives, tant pour les usagers quotidiens de ces bâtiments que pour les gestionnaires et les propriétaires de ceux-ci.

Enfin, l’atout majeur de ces innovations reposent sur le gain d’efficience qu’elles sont capables de générer. 

 

L’essor de la proptech ouvre la voie à de nouveaux acteurs de la copropriété

Une étude menée par The French Proptech en 2020 a permis de recenser la création de 400 entreprises spécialisées en seulement 3 ans sur le territoire français. Bon nombre de ces nouveaux acteurs ont choisi de se spécialiser dans la conception de solutions innovantes pour la gestion des immeubles.

Baptisés "Néo-Syndics", ces nouveaux entrants introduisent la technologie au cœur des syndicats de copropriété, leur offrant ainsi de nombreux avantages. Par d’exemple, les entreprises Matera, Hello Syndic, ou encore Bellman améliorent la gestion de copro grâce à des outils simples, efficaces et assurant une transparence d’informations.

Le leader des néo-syndics Homeland fonde quant à lui son approche sur la garantie d’un haut niveau de satisfaction client tout en assurant une baisse des charges de 23% en moyenne. Grâce à leur structuration en équipes d'experts selon les sujets à traiter (comptabilité, travaux, contentieux, sinistres, gestion...), la disponibilité d'un(e) référent(e) dédié(e) à chaque copropriété, un extranet fait maison alimenté en temps réel, et une hotline disponible 7jours/7 24h/24, l’entreprise assure expertise, transparence et disponibilité à ses clients.

Poursuivant son développement, la proptech offre ainsi des perspectives d’avenir intéressantes pour l'immobilier de demain. Si le processus de transition digitale n’en est qu’à ses débuts, il offre tout de même une concurrence accrue entre les nouveaux acteurs du secteur, à la recherche d’une technologie de pointe et de méthodes innovantes pour assurer leur compétitivité. Par ailleurs, il ouvre également la voie à de nouveaux entrants digitaux, permettant la modernisation de l’ensemble des secteurs liés à l’immobilier. 

 

💡 Le smart building selon uptime :

Grâce au développement d’algorithmes basés sur l’intelligence artificielle et optimisés par le machine learning, les ascenseurs sont devenus intelligents. Il est aujourd’hui possible d’obtenir des informations en temps réel sur l’état de l’ascenseur. C'est l'innovation proposée par uptime.

Grâce à notre boîtier connecté, relié à la carte de commande de l'ascenseur, il nous est possible de détecter les défauts et les signaux faibles avant qu’une panne ne se produise, d’obtenir des informations précises sur les composantes de l’appareil, et ainsi de fournir des recommandations de maintenance prédictive adaptées aux techniciens.

Changez pour uptime sans interruption de service !